TOUT EST POSSIBLE !

LES CHASSEURS DE COMÈTES, JEAN KÉROUAN
HACHETTE / LES GRANDES AVENTURES, 1927

Nous sommes en mai 19... - mai mille neuf cent trois petits points - futur proche bien qu'indéterminé de l'année 1927. Nous sommes dans le quartier des affaires de la ville de New York. Des boursicoteurs y boursicotent comme à leur habitude... lorsque soudain se fait entendre un terrifiant message d'origine inconnue.
"À tous les gouvernements de la Terre !
"Moi, Khan Zagan, je vous ordonne à tous de vous soumettre à mon autorité. Je puis ravager ou détruire le monde entier si l'on ne m'obéit pas aveuglement. Je possède les moyens scientifiques d'approcher de notre planète la comète de Swanley, jusqu'à déterminer un choc. Pendant cinq jours, à titre de démonstration, j'attirerai la comète, dont il sera facile d'observer le trajet rectiligne. Sauf réponse par radio le cinquième jour et soumission absolue, la marche vers vous continuera."
Nous ne sommes qu'en page 4 et déjà, l'affaire est dans le sac. Grand sourire sur la figue, trépignements d'impatience dans les guiboles et les deux yeux, capteurs CCD du cervelet, qui aspirent au plus vite les lignes du roman.
Forcement : un méchant mégalo, probablement asiatique, armé d'un gadget de destruction massive et qui menace de s'en servir pour anéantir le monde civilisé si ce dernier ne devient pas sien, immédiatement ! - voila qui fait toujours son petit effet sur le lecteur friand d'aventures débridés.
D'autant plus que l'auteur, un certain Jean Kérouan, traite son sujet avec grand talent, opposant à Khan Zagan un autre farfelu assoiffé de domination mondiale - mais bien plus sympathique et moins néfaste, lui - c'est le richissime Archibald Griggson, grand patron du Trust Universel, magnat américain un peu balourd mais pétri de bon sens et ne jurant que par le pouvoir de la finance.
" Je protégerai la Terre, moi, parfaitement ! "
...s'écrit-il après avoir pris connaissance de l'ultimatum de son némesis asiatique.
Et de sponsoriser un quintet d'héroïques aventuriers : deux frangins intrépides, Jean et Pierre Lacasagne, un aviateur virtuose, René Brion, une poupée distinguée, Marie Granger, et un detective tête brûlée, Roger Dutreil - quintet à l'origine certifiée 100 % COCORICO ! et auquel se rajoutera par la suite Wang Tsao, un moine thibétain doué d'incroyables facultés psychiques.
"Écoutez, les enfant ! [...] Au point où nous en sommes, il faut aller jusqu'au bout. Pas de demi-mesures avec Khan Zagan : il s'agit de se soumettre à lui, ou, peut-être... d'anéantir son pouvoir, en détruisant le piège à comètes... Voulez vous sacrifier votre jeunesse à cette cause, qui devient celle de toute l'humanité ?"
Résumons : La France à la rescousse du monde, les mysteres de l'Asie en guise de porte bonheur, la muflerie américaine comme manne économique (mais sans en être dupe) et les ingénieuses inventions d'un scientifique tricolore pour enrober le tout.
Pages après pages, Les Chasseurs de Comètes révèle sa vraie nature : celle d'un pur feuilleton 1920 - le marathon de papier, la folie dans les feuillets.
L'ensemble se découpe en 8 parties, équivalentes dans leur pagination, 8 fascicules de 32 pages, regroupés en un même volume et formant une course chronométrée mais vigoureuse, un saut de haies accumulant, parfois vainement mais jamais inopportunément, les rebondissements.
Action, suspense, amour, magie - tout s'enchaine, tout se mélange. Surtout, comme le déclare un personnage en page 163 :
"Tout devient possible dans ce pays merveilleux."
Ce pays merveilleux, oui, celui du papier bas de gamme dans les pores duquel l'encre se noie, entrainant avec elle l'imagination du lecteur.








1 commentaire:

Anonyme a dit…

My point of view partially coincided with yours. Thank you for trying. antidepressants Read a useful article about tramadol tramadol