LA CARESSE DU FAKIR

Non mais quel abominable sagouin, quel rustre, quel sale gougnafier que ce gusse !
Pour torturer ainsi la magnifique poitrine de la belle Dana (qui, comme vous le savez probablement, est la petite copine pulmonée de Satanik), faut vraiment pas être net dans son bénard.
Heureusement, à la fin, il crève salement d'un bon coup de surin.
Merci Satanik # 18, 1967.

9 commentaires:

Filo Loco a dit…

bonne pioche :-))

Anonyme a dit…

http://killingmania.crearforo.com/

Keith a dit…

So awesome. Love these. She's so hot.

P a dit…

La vida es esto. Prestémosle atención a los
detalles. Al calorcito humeante del pis, a sacar la basura, a viajar apretados
en colectivo. Si no disfrutamos eso, ¿qué nos queda?

Anonyme a dit…

black lesbians playing wiht pussy lesbian ass pics lesbian chinese wet pussy lesbian children stories indiana debra hartman lesbian alison krauss a lesbian allison fisher a lesbian

ROBO32.EXE a dit…

magnifique poème, cher anonyme.

Kerys a dit…

Ention et damnafer ! Dire que j'ai quelques uns de ces photoromans quelque part dans ma crypte ! Faudra que je tente de mettre la main dessus un jour, tiens…

ROBO32.EXE a dit…

Ah ben oui ! Faut les sortir de la cave et les foutre aux toilettes à la place des Reader's Digest !

Kerys a dit…

M'en parlez pas, mon bon monsieur, ça me rappelle mon bref emploi au Reader's digest…